IMP : Intégration motrice primordiale Une approche éducative d'équilibrage des mouvements et réflexes primordiaux

Les mouvements et réflexes primordiaux sont des programmes moteurs décisifs.


Ils sont notre héritage ancestral qui nous accompagne depuis la nuit des temps et sur lequel se construit notre développement (sphères motrice, émotionnelle et cognitive).


Leurs rôles dans notre vie de tous les jours, en particulier dans les apprentissages, sont essentiels même si nous ne les «voyons» pas agir.


Ces mouvements et réflexes primordiaux sont constitués de réflexes utérins et archaïques, de réactions de redressement, de réponses d'équilibration ainsi que de gestes et schèmes moteurs innés ou acquis.

La non-intégration d'un réflexe ou d'un mouvement primordial va générer un «parasitage» du système nerveux central (SNC)

Et risque de se manifester particulièrement quand nous sommes sous stress ou en situation d'apprentissage.


Un réflexe archaïque du bébé non intégré va «surcharger» le SNC et en réduire de ce fait sa disponibilité et affecter l'apprentissage (physique, émotionnel ou cognitif).

L'Intégration Motrice Primordiale, permet:

D'identifier et d'intégrer des réflexes et réactions non intégrés à l'aide de mouvements et de procédures de remodelage simples et aisés à pratiquer seul ou à l'aide d'un partenaire.


L'effet pourra être visible à différents niveaux (physique : coordination et posture ; cognitif : apprentissage et réflexion, émotionnel, relationnel...).


La pratique peut se faire avec des bébés, des enfants, des adolescents,des adultes et des seniors.



Origines de l'IMP :

L'IMP a été synthétisée en 2011 par Paul Landon suite à plus de dix ans d'étude , de pratique et d'enseignement de diverses techniques sur l'intégration des réflexes et de 20 années de pratique et d'enseignement de l'éducation Kinesthésique/Brain Gym ainsi que d'autres approches d'amélioration de l'apprentissage et des compétences .


Les techniques de remodelage de même que certaines évaluations sont en grande partie issues des travaux de Svetlana Masgutova, docteur en psychologie russe. D'autres évaluations de réflexes proviennent de l'école anglaise (Sally Blythe-Goddard).


Les activités ludiques viennent pour la plupart de l'approche australienne (Brendan O'Hara).


La philosophie de base de l'IMP est celle de l'Éducation Kinesthésique/Brain Gym (Paul et Gail Dennison).



Techniques de réintégration utilisées :

Plusieurs techniques sont utilisées en IMP :

  • Les techniques de remodelages isométriques issus des travaux de Svetlana Masgutova ,créatrice du MNRI Method ( Masgutova Neurosensorimotor Reflex Integration).
  • Les mouvements rytmés provenant des recherches de Kerstin Linde et d'Harald Blomberg ,psychiatre suédois et créateur du RMT (Rhytmic Movement Training ).
  • Les auto-remodelages mis au point par Peter Blythe.
  • Des jeux et des activités développés par Jean Ayres (Intégration sensorielle) ainsi que les sacs de grains crées par Brendan O'Hara.
  • Des exercices de renforcement posturaux et musculaires des travaux de Christophe Carrio , créateur du CTS (Cross Training System).
  • Les mouvements de Brain Gym ainsi que d'autres techniques d'Education Kinesthésique.


  • * à visée non thérapeutique, ni apparenté à la masso-kinésithérapie et sans caractère érotique.